FANDOM


L'univers de No Man's Sky abrite une infinité de systèmes stellaires visitables. Ils sont accessibles via la carte galactique. Un système stellaire est constitué d'une étoile centrale autour de laquelle orbitent une ou plusieurs planètes.

Les systèmes planétaires s'inspirent de la réalité, et peuvent contenir de 1 à 6 planètes. Leur physique n'est pas représentée puisque les planètes et les lunes sont fixes et que le soleil fait parti de la skybox. En revanche, cette skybox est générée à partir des étoiles que vous pouvez vraiment atteindre via la carte galactique.

Chaque système appartient à une espèce et possède également une économie, un niveau de conflits et une station spatiale. Certains peuvent aussi disposer d'un trou noir ou d'une station Atlas.

Caractéristiques Modifier

Types d’étoiles Modifier

  • Les étoiles jaunes sont les plus communes et sont classées F ou G.
    • Plus grand nombre de planètes luxuriantes
    • Systèmes très majoritaires dans la galaxie
    • Présence systématique de stations spatiales.
  • Les étoiles rouges (classées M ou K), accessibles avec le générateur au cadmium.
  • Les étoiles vertes (classées E), accessibles avec le générateur à l'émeril.
    • Présence occasionnelle d'anomalies planétaires.
    • Parfois sans station spatiale.
    • Parfois à l'abandon (bâtiments et station délabrées).
  • Les étoiles bleues (classées B ou O), accessibles avec le générateur à l'indium.
    • Présence relativement fréquente d'anomalies planétaires.
    • Parfois sans station spatiale.
    • Parfois à l'abandon (bâtiments et station délabrées).
    • Taux de planètes à climat extrême bien plus élevé que dans les autres systèmes.

Espèce Modifier

Un système peut appartenir aux Geks, aux Korvax ou aux Vy'keen. Dans un système stellaire Gek, vous rencontrerez donc essentiellement des Geks dans la station spatiale et dans les avant-postes planétaires.

Cependant, certains systèmes rouges, verts ou bleus peuvent être classés inconnus. Ils n'appartiennent alors à aucune espèce et sont totalement vierges : il n'y a pas de station spatiale et les planètes sont sauvages, sans bâtiments. Plus rarement, il existe des systèmes appartenant à une espèce mais qui sont classés "abandonnés", dans lesquels on trouve une station abandonnée et dans lesquels les bâtiments planétaires sont tous présents, mais à l'abandon.

Niveau de conflit Modifier

Chaque système stellaire possède un niveau de conflit plus ou moins élevé. Si le scanner de conflit est installé sur le vaisseau, il est possible de voir ce niveau de conflit sur la carte galactique.

Il y a en fait 3 types de niveaux de conflits, mais ceux-ci sont désignés avec des adjectifs différents :

  • Faible (vert sur la carte galactique avec le filtre "conflit") : les attaques de pirates sont peu fréquentes, systèmes sûrs dans l'ensemble.
  • Modéré (jaune avec le filtre "conflit") : dans ces systèmes, les attaques de pirates prennent généralement la forme de vaisseaux fugitifs, permettant d'obtenir une prime si détruit. Toutefois, si le joueur s'en tient suffisamment à l'écart, ces vaisseaux ne représentent qu'un danger limité.
  • Élevé (rouge avec le filtre "conflit) : systèmes très dangereux, dans lesquels les attaques de pirates sont extrêmement fréquentes, parfois dès l'arrivée dans le système.

Économie Modifier

Chaque système possède un niveau d'économie, qui consiste en deux statistiques : le type d'économie et la richesse du système.

Le type d'économie définit les objets qui seront vendus au plus haut prix dans ces systèmes. Il existe en effet des objets pouvant être obtenus via des missions ou après une expédition de frégate qui se vendent mieux dans un certain type d'économie plutôt que dans les autres.

La richesse du système stellaire définit la quantité des stocks des objets en vente. S'il s'agit de faire le plein d'une certaine ressource, les systèmes riches sont idéaux.